L’AMIE soutient des micro projets en Afrique.

Tanzanie

Titre de projet
Pays
PROJET HIVER 2023: CONSTRUCTION D'UN PAVILLON D'ACCUEIL À ARUSHA POUR DES JEUNES MÈRES
Tanzanie

Depuis sa retraite du Cégep du Vieux Montréal en 2012, Jocelyne Martin participe à des projets d’aide internationale. Elle a collaboré avec le Centre Amitié de Solidarité Internationale de la région des Appalaches (Casira) en Équateur, au Guatemala, au Vietnam et en Indonésie. Elle a aussi coordonné des projets de coopération en Afrique jusqu’en 2018 et a rejoint par la suite  le Centre de solidarité internationale Corcovado.

Après un intermède de deux ans causé par la pandémie de la Covid-19, voici qu’un nouveau microprojet vient d’être lancé pour appuyer de jeunes mères étudiantes en Tanzanie. Déjà, en 2020, lors de la première expérience dans ce pays, l’équipe de sept bénévoles de Jocelyne Martin a soutenu la construction d’un dortoir pour adolescentes dans une école secondaire à Mwanza, incluant de jeunes albinos. Les résultats ont été très éloquents.

Le nouveau projet se situe à plus de 600 km de Mwanza. Il consiste à construire un pavillon d’accueil à Arusha pour permettre à de jeunes mères d’accoucher et de prendre soin de leur nouveau-né en toute sécurité tout en leur permettant de poursuivre leur éducation.

Une congrégation de religieuses tanzaniennes, « The Missionary Sisters of St Theresa of the Child Jesus Congregation » s’était associée avec Jocelyne Martin à Mwanza et le fera aussi à Arusha. Dans le premier cas, Sœur Felista Tango, professeur au Département d’éducation de l’Université de Saint-Augustin, a facilité le succès du projet. Dans le second, Sœur Docteure Salomé Nyitalasa fera de même et bénéficiera elle-même de ce projet. 

En effet, la docteure Salomé a constaté que plusieurs jeunes filles délaissent l’école lorsqu’elles sont enceintes pour s’occuper seules de leurs bébés. Docteure Salomé cherche en ce moment un bâtiment que l’équipe de Jocelyne Martin pourrait convertir afin d’inclure une salle d’accouchement, trois chambres de récupération et une salle de classe pour offrir une formation adéquate sur les soins à prodiguer aux nouveau-nés. Pour le moment, les femmes accouchent dans le bureau de la docteure et doivent ensuite quitter les lieux. À noter que son bureau est situé dans un quartier très défavorisé.

Rôle des membres bénévoles de l’équipe de Jocelyne Martin

Le rôle de cette équipe est de réaliser ce microprojet en respectant leurs partenaires tanzaniens dans sa réalisation. Par leur don personnel, chaque bénévole est appelé à débourser une partie des coûts de construction, payer son propre billet d’avion et ses frais de séjour. Cela représente 4000 $.

Les dates prévues vont du 11 janvier au 11 février 2023. Jocelyne Martin assurera les préparatifs pour le logement et veillera à l’achat des matériaux avant l’arrivée des bénévoles.

Demande d’aide

Le microprojet présenté aujourd’hui consiste à ajouter un montant de $4000 pour l’achat d’équipement dans la salle d’accouchement, compléter les achats nécessaires pour les rénovations et meubler en plus d’aménager la salle de classe.

Jocelyne Martin se fera un plaisir de répondre à vos questions. Pour la rejoindre par courriel : jocemartin@yahoo.com ou par téléphone au  438-888-0821.

Jocelyne Martin-Responsable du projet

 

L’AMIE-Aide internationale à l’enfance 

Courriel ou par téléphone

amie@amie.ca ou tél. : 418-653-2409 poste 0